Usure dentaire : Conséquences

L'usure en dentisterie, a des conséquences sur les dents et les tissus environants.

Au niveau des dents : 
     - sensibilités dentaires, pouvant entrainer des douleurs pulpaires (et la dévitalisation
        dentaire)
     - perte de la hauteur des dents
     - effritement des dents de devant (incisives, canines, ...)

Au niveau des gencives :
     - bourrage alimentaire, si l'usure dentaire se situe au niveau des zones interdentaires.

Au niveau des articulations :
     - douleurs articulaires dus à des anatomies dentaires defectueuses.
    Cela entraine une perte de calage et de guidage dentaire. Les mouvements de la machoire
    deviennent aléatoires et ne respectent plus les muscles et les articulations.