La dentisterie "Bio"

 

De nos jours les professionnels de santé s'interrogent sur le comportement des matériaux dentaires.
Grace aux études publiées dans la presse professionnelle et leur propre expérience clinique ils vont proposer ou éviter certains matériaux.


Les métaux :
   - L'or est considéré comme de métal de choix pour les soins dentaires depuis de 
      nombreuses années.
      Il sagit en fait d'un alliage d'or, car l'or pur serait trop mou pour restaurer les dents au
      long cours.
   - Le nickel
   - Le mercure


Les résines :
   - 

 

Les composites :

 

Les céramiques :

Suivant leur nature, ils peuvent avoir des répercussions locales, telles que :
- l'electrogalvanisme, et la diffusion de courants électriques en bouche, responsable de glossodynie (sensations de brulûre au niveau de la langue), de tatouages gingivaux, 
- une gingivite : inflammation des gencives, lièe à une intolérance aux matériaux
- une usure prématurée, avec perte des volumes, entrainant de mauvais appuis dentaires

ou des répercussions à distance , telles que : 
- des migraines